Partagez|

Les sorciers [3/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 84
✘ Atys : 2735
✘ Where I am : Everywhere
✘ Date d'inscription : 04/08/2015

A little more ?





MessageSujet: Les sorciers [3/5] Ven 7 Aoû - 13:48




Les sorciers



You are a wizard

Olivia Callagan~Taylor Momsen [libre]
Hayden Duncan-Malfoy~ Daniel Bederov [libre]
Nohan Ollerton~Dylan Sprayberry [libre]


Dernière édition par Le Gardien le Ven 7 Aoû - 13:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anatlantide-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 84
✘ Atys : 2735
✘ Where I am : Everywhere
✘ Date d'inscription : 04/08/2015

A little more ?





MessageSujet: Re: Les sorciers [3/5] Ven 7 Aoû - 13:53



Olivia Callagan





« ✣ Prénom Nom »

Petite citation ici. ❤
 
Ma vie, en bref.
✣ Olivia
✣ Callagan
✣ Oli', Livia
✣ Au choix (2005)
✣ 21 ans
✣ Hétérosexuelle
✣ Sang-Pur
✣ Ancienne Serpentard
✣ Sorcière
✣ Infirmière dans l'aile Magique de l’hôpital.
✣ Epouventard au choix
✣ Baguette (au choix)
✣ ( Amortentia au choix )
✣ Taylor Momsen (négociable)

 
Quand l'histoire n'a pas de fin ~ Je ne crierai pas même sous la torture.


Olivia est née en 2005 dans la ville universitaire d'Oxford. Elle est l'enfant légitime de deux sorciers de sang-pur, descendante d'une grande lignée de ducs et de duchesses du comté de Wessex. Elle a vécu son enfance dans une grande maison aristocrate avec pour seule compagnie des gouvernantes et des valets, avant l'arrivée de son petit frère de quatre ans son cadet, elle s'amusait avec tout et n'importe quoi pour occuper ses journées. Il était bien morose d'être la fille de gens importants. Quand elle a reçu sa lettre, elle garda un calme des plus plats malgré son excitation intérieure au maximum, les bonnes manières enseignées, elle devait se comporter comme une fille de bonne famille. Partir et découvrir quelques choses de nouveau, l'inconnu l'avait toujours attiré, plus que le reste. De nature curieuse et hyperactive, elle avait besoin de bouger et de vivre de belles et heureuses aventures dans un monde dont elle ne connaissait rien.

Déjà dans le train l'emmenant dans son nouveau chez-soi, elle était comme une pile électrique, essayant de rencontrer le plus de gens possible, elle se plaça dans un compartiment déjà occupé par deux jeunes gens. Un garçon les cheveux bruns et une fille aux yeux verts et un sourire plus qu'éclatant. Se présentant, elle ne le savait pas, mais elle venait de rencontrer ses deux futurs meilleurs amis avec qui elle allait faire les quatre cents coups durant ses belles années d'études. Loïc Malfoy et Ayla Benson. Elle fut désignée comme une Serpentard et sans connaître les terribles histoires de cette maison, elle s'était précipitée à la table manquant de se ramasser sur le sol quand elle loupa une marche. Elle le savait, elle allait vivre comme elle l'avait toujours voulu.

Les yeux ronds, regardant dans son chaudron s'il ne restait pas une trace de ce liquide qu'ils étaient censés fabriquer tous les trois avant que ce dernier ne leur explose à la figure, les ricanements des autres et le regard blasé de ses deux comparses. La cinquième année, déjà, la jeune petite fille insouciante qu'elle était avait bien changé entre temps, découvrant que le monde dans lequel elle vivait pouvait être bien cruel. Découvrant le visage de certaines personnes malgré elle. Manger ou être mangé, telles étaient les règles. Elle ne voulait les accepter, elle n'y arrivait pas. Elle était déçue de jour en jour par cette école qu'elle affectionnait particulièrement. La douce petite fleur qu'elle était avait besoin de grandir et de stopper sa vie dans ce monde qui ne lui apportait plus rien excepté de la haine et de la cruauté.

La fin de sa cinquième année sonna comme des adieux, embrassant ses deux amis, leur disant qu'elle les aimait plus que tout, mais qu'elle ne pouvait faire face à cette hypocrisie et cette violence que certain élèves subissaient, de plus elle avait besoin de se trouver, elle ne savait plus qui elle était. Elle avait fait son temps.

Les yeux dans les yeux devant le poulet encore fumant dans son assiette, elle venait d'annoncer à ses parents sa décision de quitter Poudlard. Le regard ébahi et choqué de ses parents lui indiqua qu'ils ne le prenaient pas vraiment bien. Contrairement à son frère qui l'encouragea. Quelques semaines tendues, des discutions houleuses, ils mirent du temps à comprendre que leur petite fille avait grandi et avait besoin d'air. Un peu à contre-cœur, ils l'ont laissé suivre sa route...Elle avait seize ans et venait de quitter le nid.

Elle s'installa dans un petit quartier chic de Brighton, face à la mer et au Brighton Pier, elle avait commencé à prendre des cours de (spécialité à choisir, photographie, dessin, autre...) dans une école non loin de chez elle. Elle gardait toujours sa baguette sur elle, au cas où un problème viendrait à elle. Elle donnait des nouvelles de temps à autre à ses parents, par hiboux principalement, n'oubliant pas ses proches amis. Elle était heureuse, très heureuse.

La sorcière avait pris pour habitude d'aller boire son café dans un endroit assez particulier, juste à côté de son école. Un coffee shop possédant probablement le serveur le plus maladroit de la région. Chaque fois qu'elle y était, elle le voyait faire une connerie et cela avait le don de la faire sourire plus qu'autre chose. Jusqu'au jour où c'est elle qui prit la tarte en pleine tronche, des excuses en pagailles, elle sourit devant autant de maladresse et de gentillesse. Il lui avait demandé comment se faire pardonner, l'idée stupide qu'elle eut ? Lui demander de l'inviter un soir. Elle laissa son numéro sur une serviette et partit sans un mot, souriante.  Le lendemain elle recevait un appel de ce jeune homme au regard assez envoûtant.

Les jours et les semaines se suivirent sans se ressembler, la jolie petite sorcière blonde menait une vie heureuse pour l'instant, tout lui réussissait, sa relation avec le jeune homme évoluait de plus en plus rapidement, elle avait appris à le connaître, elle était attendrie par cet homme qui semblait avoir vécu quelques malheurs dans sa vie. Noah qu'il s’appelait. Ce lien fort qui se créait semblait de plus en plus fort, elle le présenta à ses parents un mois après leur relation officialisée, dix mois après un emménagement précoce, mais bienheureux, ils se voyaient ensemble pour une éternité qui n'appartenait qu'à eux. Noah et Olivia un couple atypique et pourtant bien réel.  

Bien après, un an et demi après cette rencontre qui a changé sa vie, son monde s'écroulait quelque peu quand  son cher et tendre a découvert de quel monde il venait quand ses pouvoirs à nouveaux se sont déclenchés, qu'un satyre est venu le chercher la laissant seule dans ce petit monde qu'ils s'étaient construit. Le temps s'écoulait, brisée de ne pas avoir de nouvelles, elle se sentait abandonnée, avant de comprendre qu'il s'était produit quelque chose. Apprenant dans une lettre de son frère que des étrangers avaient débarqué à l'école, elle n'eut guère d'autre choix que de s'y rendre à nouveau pour retrouver celui avec qui elle a partagé tant de choses depuis un an.

Leur retrouvaille ? Houleuse, les cachotteries sur son passé avait créé des tensions dans le couple, il était déçu qu'elle ne lui ai pas fait confiance, qu'elle lui ait caché toutes ces choses sur elle. Leur couple battait de l'aile et bientôt il chuterait pour se briser. Pourtant ce n'était pas ce qu'elle voulait. Sa relation avec Noah avait pris bien trop de place dans sa vie pour tout laisser tomber maintenant. Elle l'aimait, oui c'était certain.
Mais peu après leurs retrouvailles de terribles choses se sont produites dans le château, des attaques violentes et rapides semant la panique, de nombreux morts à déplorer, elle avait manqué de perdre la vie lors de l'une de ces dernières, se prenant un coup de lame dans le bas ventre. Noah était resté à son chevet durant près de ses deux semaines de convalescence. La flamme reprenait, mais rien n'est jamais acquis ça elle le savait et elle allait bientôt goûter à ce doux parfum amer qu'est l'abandon.

Elle se laissa séduire sous influence de l'Amortencia par un Serdaigle plus jeune qu'elle, laissant ses lèvres le toucher, partageant les douces saveurs sucrés d'un baiser se prolongeant un peu trop. Finissant par se livrer l'un à l'autre sans que rien ne puisse les arrêter. Terrible avait été les conséquences, le pardon de l'être cher n'était plus à l'ordre du jour. Elle l'avait perdu. Plongeant dans une dépression bien trop profonde, elle tenta de mettre fin à ses jours, se découvrant ainsi un syndrome de Bipolarité. Passant de l'euphorie à la dépression, la sorcière perdait peu à peu pied. Ses amis l'avaient mise de côté, Noah ne voulait plus en entendre parler. Silence radio durant des mois, jusqu'à la destruction de l'école qui causa des dégâts irréversible sur elle même, perdant son petit frère, broyé par les murs s'effondrant. Son cris de douleur ne cessa que la nuit tombait. La laissant partir dans une douce folie.

Elle erra comme une manant durant près de trois ans, son monde tombait au main d'une enchanteresse bien démoniaque, mais elle n'arrivait plus à penser à ces choses. Jusqu'au moment où elle le rencontra lui, un humain du nom de William  qui décida de lui porter secours, la voyant affalée dans la neige, morte de froid, roulée dans une couverture miteuse. Lui proposant son hospitalité, elle logea chez lui durant plus de trois à quatre mois, elle n'oublia pas de le prévenir de son statut, ne voulant répéter les mêmes erreurs. Le remerciant de façon bien charnelle. Une nouvelle flamme naissante pour elle, oubliant son premier véritable amour, pour se laisser séduire par les bras musclé d'un simple moldu, il était son preux chevalier.

Vint la fuite, retrouvant les autres après que des sorciers malveillants les ont chassé de chez Will, rencontrant ses anciens camarades, elle voyait plus claire, le monde tombait dans un gouffre dont il ne sortira jamais. Elle les a suivi dans les contrés d'une cité aux vieux mythes dont elle même ne soupçonnait guère l'existence. Dans un dernier clap, elle abandonna son ancienne vie pour son consacrer à la nouvelle, mais cette dernière est déjà pleine d'embûches surtout quand on sait que son ex, se trouvent lui aussi dans les parages.

Trois années ont passé depuis l'arrivée dans la grande Atlantide, les forces de chacun et un soupçon de magie a donné lieu à une ville bien plus grande, cosmopolite et moderne que ce qu'il n'était attendu. Elle logeait dans le quartier de Sunrise Baye avec William, elle travaillait en tant qu'infirmière dans la section sortilège de l’hôpital soignant ainsi tous les blessés par sortilèges. De son temps libre, elle profitait de son vieille appareil photo pour garder une image de ce monde qu'elle ne pensait pas éternel, mais qui le semblait.

Elle vivait dans un amour mitigé avec le beau Will, se pensant en sûreté avec lui, elle joua avec le feu bien trop souvent en retrouvant Noah, passant de bon moment ensemble dans le plus grand des secrets, n'hésitant pas à tromper leur monde. Cocu tu es jeune petit Will et ça seule Olivia le sait... Elle continue de grandir et d'en apprendre sur elle même, découvrant ce monde plein de surprise et de mystère qu'elle rêve déjà de découvrir.





A. Noah Hollaister.



 
L'histoire qui dure éternellement.
✣Noah, Noah c'est le petit maladroit qu'elle a rencontré dans un café à Brighton, il lui a renversé un plateau dessus et la flamme s'est installée, nouant une relation forte et durable, elle a souvent était ébranlée par les secrets de chacun. Une sorcière et un demi-dieu, ça ne fait pas bon ménage, des séparations à répétitions jusqu'au jour où la tromperie d'Olivia mis un point final à leur historie... ou pas, il faut dire que ces deux là, ne cessent de se tourner autour, de se chercher. Passant toujours pas mal de temps ensemble pour combler les désirs interdits rendant plus fou cette relation dangereuse qu'ils avaient, mentant pour se retrouver et sans le savoir brisant un être. La question maintenant c'est qu'en est-il des sentiments ? N'est-ce pas un jeu dangereux auquel ils jouent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anatlantide-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 84
✘ Atys : 2735
✘ Where I am : Everywhere
✘ Date d'inscription : 04/08/2015

A little more ?





MessageSujet: Re: Les sorciers [3/5] Ven 7 Aoû - 13:54



Hayden Duncan-Malfoy








« ✣ Hayden Duncan-Malfoy »

Je suis le visage de l'ange de la mort ❤
 
Ma vie, en bref.
✣Hayden
✣ Duncan-Malfoy
✣ Surnom
✣ 2006
✣ 24 ans
✣ Bisexuel
✣ Sang-mêlé
✣ Ancien Serdaigle
✣ Groupe Sorcier
✣ Barman au Hadès Garden
✣ Epouventard au choix.
✣  Baguette
✣ Amortentia
✣ Daniel Bederov

 
L'ange aux deux visages ~ La revanche d'un père.

En 2006, un petit garçon a vu le jour, son nom ? Hayden. Fils illégitime de Draco Mafoy et une sorcière dont le nom restera secret. Dure a été sa petite vie, ballotté dans tous les sens par une mère fuyant celui qui lui avait collé un fils. Elle avait peur de lui, son nom elle le craignait, si seulement cette nuit là, elle avait pour une fois demandé qui il était avant de passer à l'acte. Si seulement, elle n'avait pas décidé de s'enfuir et de risquer sa vie et celle de son enfant. Si seulement elle avait pris conscience de l'enfant qu'elle était en train de créer...

Inverness en Ecosse, petit village perdu dans les Highlands de ce petit pays appartenant encore et toujours au Royaume-Uni. Hayden va à l'école du village, grandissant sans père, il était difficile pour lui de le cacher. Certains élèves lui demandèrent où il était. Pourquoi il était plus là. Des questions dont le petit garçon n'avait pas les réponses. Souvent attristé de ne rien pouvoir dire et sa mère jamais n'osant lui dire la vérité. Que son père avait fait dans le passé des choses horribles et que son nom était à jamais classé comme démoniaque. Elle avait privé son fils de son père, mais aussi de sa magie, ne voulant qu'il rentre dans ce monde si dangereux pour un enfant qui n'a jamais rien vu. Inconsciente de ce qui l'attendait en lui refusant ses privilèges.

Le jour de ses onze ans, une lettre fut déposée par une chouette dans la boîte au lettre de la famille. Se précipitant dessus, Hayden a pu découvrir d'étranges inscriptions, sa mère ne savait pas quoi lui dire, comment lui expliquer. Elle commença à pleurer par l'insistance de son fils à propos de cette lettre, son passé refaisait surface. Elle qui pensait en avoir fini avec Draco et ce monde horrible ! Elle le pris par la main, l'emmenant au coin du feu, elle commença à lui parler de ce monde caché, un monde que les humains ne connaissaient pas, mais dont il faisait partie. Lui prenant les mains, elle lui expliquait qu'elle avait fait cela pour le protéger des atrocités et de la barbarie, mais qu'il était temps pour lui de le découvrir malgré sa réticence. Elle évita de parler du père d'Hayden, sujet encore trop fragile. Le doux petit garçon allait débuter une nouvelle vie pleine de magie.

Dans le train l’emmenant vers une nouvelle destinée, il rencontra pas mal de monde, dont l'un des fils légitime de son père, sans le savoir, deux frères venaient de se rencontrer. Scellant à nouveau leur destin, croisé sans le savoir. Liés à jamais par des liens bien trop sanglants. Une main tendue vers un futur bien joyeux. Il débuta sa scolarité tout heureux, franchissant les portes de la maison Serdaigle, digne fils de sa mère. Son caractère ne cessa d'évoluer, sincère, manipulateur, coureur de jupon, aimant hommes et femmes, désirant de découvertes. Ayant une intelligence supérieur et beaucoup de malice et une ruse suffisante.

Durant six ans, rien ne changea, aimant l'école, ses camarades, ses amis. Il avait la vie qu'il avait toujours voulu avoir. Mais voilà qu'est venu le temps du changement. Sa sixième année s'est ouverte sur l'arrivée de demi-dieux, un chamboulement total dans sa vie. Puis les catastrophes s'en sont suivies, une à une, ils les enchaînaient, attaques sur attaques, morts sur morts, les ténèbres avaient pris place sur cette terre. Sa mère avait voulu le rapatrier d'urgence comme beaucoup d'autre parent, mais il était déjà trop tard, l'école est partie en fumée, comme le gouvernement sorcier et la descente aux enfers débuta. Fuir était la seule solution.

Hayden retrouva sa mère décédée dans leur maison d'Inverness, la gorge tranchée par un de ses monstres. La rage au ventre, il était partie dans une douce colère. Devenant peu à peu fou. S'enfermant en ces lieux. Il a réfléchi durant près de deux semaines. La folie s'empara partiellement de lui. Marchant dans la neige blanche, une ombre vint à sa rencontre, les cheveux blond plaqué, pratiquement blanc, le visage pâle, des yeux magnifiquement verts. ''Hayden ?'', le regard terrifié, le jeune homme se demanda d'abord si son heure était venu, il hocha la tête peu rassuré. '' Je t'ai enfin retrouvé, Mon fils.'' Une page se tourne, une autre débute.

Hayden se souvient de ce moment père/fils, deux heures à raconter l'histoire faussé de son père racontant son combat pour le retrouver et la vie qu'il avait, trois enfants, une femme aimante. Hayden n'y vu que du feu, sans se rendre compte de la perfidie de cet être. Le regard envouté, il venait de retrouver une figure paternel, il aurait pu lui faire croire n'importe quoi, le ralliant à sa cause. Le gentil petit Hayden avait bien changé en si peu de temps. Sous ce visage angélique se cachait un être sauvage et cruel, sans aucune pitié. Draco avait détruis ce que la mère d'Hayden avait construis. Il l'avait fait passer pour une folle psychopathe qui gardait son fils juste pour le blesser car il avait refusé de rester avec elle. Blasphème et mensonge. Le jeune homme a appris qu'il avait deux frères et une sœur, Loïc, Scorpius et Astrid, se souvenant de ces noms pour les avoir croisés à l'école, il avait ri avec son père, de la coïncidence, comme si le destin avait voulu les réunir.

Lors d'une mission sur un camp de base des demi-dieux, sorciers, humains, un drame se produisit, les Nosferatus dont il faisait partie avait échoué malheureusement dans leur attaque, il était abrité derrière un arbre quand Loïc a fait volt-face à son père, suivi d'Astrid et Scorpius, tous trois réunis face à celui qu'Hayden considérait le plus. Il allait hurlé, quand le sort impardonnable toucha la poitrine de son paternel.  Les trois enfants légitimes de Draco se serrèrent dans leur bras, heureux d'avoir accomplis une chose aussi difficile.

Hayden s'écroula derrière l'arbre, choqué, pratiquement en larme pour avoir perdu une nouvelle fois son père, une rage s'installa, il rentra à la base des Nosferatus et manqua d'en tuer un ou deux au passages. Le lendemain, un plan dans sa tête s'était mis en place. Arrivant près d'un des camps, il enleva masque et cape, il s'entailla le front et les bras, se roula dans la poussière. Avant de courir faisant croire à une fuite d'une prison Nosferatus, il se rapprocha des trois Malfoy peu à peu. La vengeance allait être terrible. Il allait les détruire tous les trois, les brisant jusqu'au dernier morceaux, les faire agoniser le plus longtemps possible, le faire croire au bonheur avant de leur arracher subtilement.  Tous savaient qui il était, le fils illégitime de Draco, mais aussi bon comédien que son père, il avait fait croire à une haine profonde de ce dernier, remerciant même de son exécution ses futurs victimes.

Les demi-dieux ou sorciers qu'il avait fait prisonnier revenant au camp lui posèrent quelques soucis, il n'eut guère d'autres choix que de s'en débarrasser. Une gorge tranchée et la rivière était un bon recyclage. L'Atlantide ralentit son projet de vengeance, ayant pris une place secondaire. Reconstruire avait été long. Personne ne connaissait ses projets, il avançait doucement mais sûrement, suivant la route que les autres lui traçait.

Il est devenu Barman au Hadès Garden, l'une des boites les plus réputés de la cité antique. Le sorcier jouait encore le jeu, il faisait croire à cette amitié qu'il avait avec tous les autres Malfoy. Il est bisexuel et sort avec un certain ''nom à trouver'', mais rien ne l'empêchait de coucher à droite à gauche. C'était un petit connard prétentieux qui s'assumait. Hayden Duncan-Malfoy, ou le visage d'ange à l'esprit du démon.

.


Le clan Malfoy.



 
Les liens du sang n'effacent pas tout.
✣ Loïc Malfoy : Loïc et lui ont le même âge. Loïc lui voue une confiance aveugle, il l’apprécie grandement sans voir que sous se visage de petit ange se cache un démon. Il passe pas mal de temps ensemble, mais un jour ça pourrait lui coûter bien plus cher que prévu, affaire à suivre. (à approfondir avec Loïc)

✣ Scorpius Malfoy : Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis se polluisse confessi, eodem pronuntiante Maximino sunt interfecti. pari sorte etiam procurator monetae extinctus est. Sericum enim et Asbolium supra dictos, quoniam cum hortaretur passim nominare, quos vellent, adiecta religione firmarat, nullum igni vel ferro se puniri iussurum, plumbi validis ictibus interemit. et post hoe flammis Campensem aruspicem dedit, in negotio eius nullo sacramento constrictus.

✣ Astrid Malfoy : Excitavit hic ardor milites per municipia plurima, quae isdem conterminant, dispositos et castella, sed quisque serpentes latius pro viribus repellere moliens, nunc globis confertos, aliquotiens et dispersos multitudine superabatur ingenti, quae nata et educata inter editos recurvosque ambitus montium eos ut loca plana persultat et mollia, missilibus obvios eminus lacessens et ululatu truci perterrens.


Andreas Fernandez.



 
Peu à peu et sans le vouloir, je te brise.
Andreas et lui partage actuellement la vie de l'un et de l'autre, en couple depuis quelque temps maintenant. Hayden le laisse de plus en plus de côté, se concentrant sur sa vengeance qui prend de plus en plus de formes, il le délaisse, le trompe, sans savoir que cela le brise peu à peu. Il est en train de le perdre. Ses sentiments sont mitigés, il ne sait pas encore ce qu'il ressent pour lui alors qu'Andreas en est déjà sûr, le sérieux pourrait peut-être le paniquer plus qu'autre chose. Serait-il temps de dire au revoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anatlantide-rpg.forumactif.org
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 84
✘ Atys : 2735
✘ Where I am : Everywhere
✘ Date d'inscription : 04/08/2015

A little more ?





MessageSujet: Re: Les sorciers [3/5] Ven 7 Aoû - 13:55



Nohan Ollerton





« ✣ Nohan Ollerton »

If I could fly, you will never see me again. ❤

Ma vie, en bref.
✣ Nohan
✣ Ollerton
✣ //
✣ Date et lieu de naissance
✣ 16 ans
✣ Sang-Pur
✣ Poufsouffle
✣ Sorcier
✣ Se casser les jambes (car il ne pourrait plus faire de Quidditch)
✣ 30cm, acajou, plume d'hypogriffe
✣ ( Son amortentia à l'odeur de la rosée du matin sur l'herbe et du bois vieilli )
✣ Dylan Sprayberry.


Don't judge my choice without understanding my reasons ~ Quidditch Boy.

✣ Ollerton, cela ne vous dit rien ? Et si je vous dis qu'en 1926, les trois frères Ollerton inventèrent la compagnie de Balais Brossdur, qui d'ailleurs, eut un succès fou, ça ne vous revient toujours pas ? Tant pis. Nohan, lui, est un de leurs descendants, autant dire que celui-ci a grandi dans le monde des balais magiques. Son père et son oncle ont repris l'entreprise familiale, inventant de nouveaux produits pour le Quidditch et qui comptent bien sur le jeune Nohan pour la reprendre à son tour lorsqu'il sera adulte. Seulement, même si celui-ci adore le Quidditch, il ne compte pas faire comme son père, il aimerait avoir un travail différent.

Arrivé à Poudlard, en 2019, il est envoyé à Poufsouffle comme sa mère, ce qui déplaît à son père mais il n'en a rien à faire. Le jeune Ollerton ne met pas longtemps à rejoindre l'équipe de Quidditch de sa maison pour la faire profiter de son talent. Lorsqu'il entre en quatrième année, ses parents remarquent que ses notes baissent, elles ne sont pas suffisantes alors ils lui demandent de plus travailler, ou alors il devra arrêter le Quidditch à Poudlard. Celui-ci, sous le coup de la pression décide d'étudier de plus en plus tard, ses notes augmentent un peu mais ce n'est toujours pas suffisant pour ses parents.

Lors de son arrivée en cinquième année, les demi-dieux arrivent mais celui-ci n'a pas d'opinion précise sur leur sujet. Nohan préfère se focaliser sur le Quidditch et ses cours, pour montrer à ses parents qu'il est capable de gérer les deux.

Puis la soirée d'Halloween arrive, et la bataille contre les personnes habillées en violet éclate, malheureusement pour lui, il n'a pas beaucoup pu se battre car il reçoit assez vite un coup de manche d'épée sur la tête, et il s'évanouit le reste du combat. Lorsqu'il se réveil, il se trouve dans l'infirmerie, et il est interdit de Quidditch pour quelques semaines.

Pour la mission Cupidon, notre sorcier reçoit une flèche qui le fait tomber amoureux d'une demi-déesse romaine âgée de plus de 10 ans que lui. Elle est alors inaccessible et pendant toute la durée de la mission, il est complètement brisé. Lorsque celle-ci s'achève, il oublie complètement cette fille, il se rend compte que c'était juste à cause de Cupidon qu'il était dans cet état là, alors il retrouve vite le sourire et continue de vivre sa vie.

Puis il fallait que le château se fasse attaquer par les capes violettes, le forçant à s’enfuir avec quelques autres rescapés en urgence. Heureusement pour lui, ils vont apprendre qu’un refuge se trouve quelque part sur cette Terre. Ils vont donc prendre le chemin menant à l’Atlantide où ils seraient enfin en sécurité.  

 


Prénom Nom.




Nom du lien.
✣ Ex turba vero imae sortis et paupertinae in tabernis aliqui pernoctant vinariis, non nulli velariis umbraculorum theatralium latent, quae Campanam imitatus lasciviam Catulus in aedilitate sua suspendit omnium primus; aut pugnaciter aleis certant turpi sono fragosis naribus introrsum reducto spiritu concrepantes; aut quod est studiorum omnium maximum ab ortu lucis ad vesperam sole fatiscunt vel pluviis, per minutias aurigarum equorumque praecipua vel delicta scrutantes.

Paphius quin etiam et Cornelius senatores, ambo venenorum artibus pravis se polluisse confessi, eodem pronuntiante Maximino sunt interfecti. pari sorte etiam procurator monetae extinctus est. Sericum enim et Asbolium supra dictos, quoniam cum hortaretur passim nominare, quos vellent, adiecta religione firmarat, nullum igni vel ferro se puniri iussurum, plumbi validis ictibus interemit. et post hoe flammis Campensem aruspicem dedit, in negotio eius nullo sacramento constrictus.

Excitavit hic ardor milites per municipia plurima, quae isdem conterminant, dispositos et castella, sed quisque serpentes latius pro viribus repellere moliens, nunc globis confertos, aliquotiens et dispersos multitudine superabatur ingenti, quae nata et educata inter editos recurvosque ambitus montium eos ut loca plana persultat et mollia, missilibus obvios eminus lacessens et ululatu truci perterrens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anatlantide-rpg.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Proud to be me.

Want to know who I am ?

A little more ?





MessageSujet: Re: Les sorciers [3/5]

Revenir en haut Aller en bas

Les sorciers [3/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Sorciers Noirs | X
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.
» Tour de sorciers
» Avis sur les Sorciers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anaklusmos :: Archives :: Memories-