Partagez|

Mythologie Égyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Proud to be me.

Want to know who I am ?
✘ Messages : 84
✘ Atys : 2507
✘ Where I am : Everywhere
✘ Date d'inscription : 04/08/2015

A little more ?





MessageSujet: Mythologie Égyptienne Ven 7 Aoû - 23:51




Tout savoir de Râ à Apophis.



Les dieux à tête d'animaux.

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe des milliers de dieux dans la mythologie égyptienne. On ne peut expliquer sa complexitude en quelques mots. Ce pourquoi, nous ne traiterons pas de la mythologie égyptienne en entier, mais seulement de quelques divinités.

Les dieux primordiaux.

Dans l'Egypte antique, il existe huit dieux primordiaux. On parle alors de l'ogdoade d'Hermopolis, du nom grec de la ville où ce mythe a vu le jour. En égyptien, cette ville s'appelle Khemenou. Ils fonctionnent par pair de deux, homme et femme, parfois représenter en une seule entité, ils incarnent des forces primordiales, qui, selon les différentes variantes possibles, seraient la sources mêmes de leurs naissances. En d'autres mots, ils sont venus au monde de par eux même.

Noun et Naunet, symbolisant l’eau primordiale, l’océan initial.

Hehou et Hehet, symbolisant l’infinité spatiale associée à l’océan primordial.

Kekou et Keket, symbolisant les ténèbres

Amon et Amonet, incarnant « ce qui est caché », « ce qui ne peut se voir mais qui se ressent »

Le mythe décrit ses entités comme étant les parents du dieu solaire Râ. Leurs tâches achevées, ils se redirent dans leurs dernières demeures, sous la butte de Medinet-Habou, pour y mourir. Les autres dieux leurs rendent parfois visites là bas afin de les honorer.

Les dieux et divinités majeurs.

Râ : Dieu du soleil, de l'Etat, et de la justice, Râ est le père de l'univers. On dit qu'il est venu au monde grâce aux semences des quatre dieux primordiaux, où qu'il se serait créé de lui dans une feuille de Lotus. Le jour, il parcourait le ciel dans sa barque solaire, le soir, il entrait dans la douât, afin d'y finir son chemin et de faire renaitre le soleil chaque matin ( /!\ Le passage dans la Douât est une info qui vient de R.R. /!\ ). Chaque nuit, il se bat contre Apophis pour le repousser et que le soleil puisse renaitre chaque matin. Roi des dieux, il se retira par la suite pour céder sa place à Horus. Il existe trois formes de ce dieu : Khépri ( le soleil levant ) Râ ( le soleil à son zénith ) et Atoum ( le soleil couchant ). Khépri est représenté avec une tête de scarabée, voir l'illustration, Râ d'un faucon, et Atoum d'un bélier.

Apophis : Dieu de la puissance et de la non-existance, Apophis est le symbole de la menace du Chaos sur l'ordre des choses, le mal et l'ensemble des forces destructrices. Il est condamné à toujours lutter pour essayer de détruire le soleil, et Râ, sans jamais y parvenir. Il est représenté sous la forme d'un très long serpent, long d'une coudée, et rouge, couvert par le sang qui a coulé durant le combat qu'il mène chaque soir contre Râ quand celui-ci passe au travers de sa demeure, dans la Douât. Le mythe raconte que le soleil levant serait teinté de pourpre à cause de son sang, symbolisant la fragilité de l'équilibre de notre monde. Il peut également prendre la forme d'un hippopotame, d'un onyx, et d'une tortue. Il y a un chapitre du Livre des Morts, "Pour repousser le démon Apophis", entièrement destiné à lutter contre Apophis. Un rituel était pratiqué dans ce but. On fabriquait des figurines à l'effigie d'une des formes prises par le dieu, y gravait son nom, et les lacérer avant de les jeter au feu.

Thot : Dieu lunaire de l'écriture, du calcule, et de la parole créatrice, Thot est considéré comme symbole du savoir. Il est le scribe des dieux et protecteurs des scribes égyptiens. On dit que sa connaissance des hiéroglyphes est telle qu'il a le contrôle de la magie et des magiciens. Il a d'ailleurs lui-même écrit un le Livre de Thot, qui, si on parvient à le trouver et le lire, permettrait de surpasser la puissance des dieux eux-même.

Mâât : Déesse de l'ordre cosmique, la justice, et la vérité, Mâât est la fille de Râ et l'épouse de Thot. Elle est le symbole de l'équilibre entre le bien et le mal, elle dicte leurs conduites aux hommes et permet au monde de fonctionner. Le Pharaon avait pour devoir de faire régner la loi de Mâât, et de la respecter elle-même. Lors du jugement de l'âme du défunt, son coeur est placé sur le côté d'une balance, et la plume de Mâât, plume de la vérité, est placé de l'autre côté. Si le coeur est plus lourd que la plume, c'est que le défunt n'était pas honnête et sincère, il ne vivait pas selon les lois de Mâât, et son âme doit donc être bannit dans la Douât.

Tefnout : Déesse de l'humidité et de la rosée, Tefnout est soeur et l'épouse de Shou. Elle est la mère de la terre et du ciel, Geb et Nout. Elle a l'aspect d'une déesse à tête de Lion avec un disque solaire ou sans. Le mythe veut que son départ ait causé la sécheresse, et son retour l'inondation ( ou plutôt irrigation. ). On la confond parfois avec Sekhmet en faisant d'elle l'oeil de Râ.

Shou : Dieu de l'air, symbole du souffle de vie et de la vie elle-même, Shou est l'époux et le frère de Tefnout avec qu'il a engendré la terre et le ciel, Geb et Nout. Il est souvent représenter comme un homme barbu coiffé d'une ou quatre plume, debout ou à genoux près de Geb et soutenant Nout. On peut également le voir sous la forme d'un lion ou d'une colonne d'air.

Nout : Déesse du ciel, elle est la soeur et l'épouse de Geb. Elle a été séparé de son époux pendant 365 jours à cause de la jalousie de Shou. Pendant les cinq derniers jours, elle enfanta Osiris, Isis, Seth et Nephtys. Elle est la plupart du temps représentée arquée, s'appuyant sur la terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache.

Geb : Dieu de la terre, il est le frère et l'époux de Nout. Il est également le père de Osiris, Isis, Seth et Nephtys. Il est souvent représenter allongé sur le dos, la peau verte, et toujours en compagnie de Nout, arqué au dessus de lui, et soutenu par Shou.

Osiris : Dieu de l'agriculture et de la végétation, Osiris régnait sur les hommes jusqu'à ce que son frère, Seth, jaloux, décide de lui reprendre le pouvoir. Il tendit donc un piège à son frère et le tua avant de le découper en morceau. C'est grâce à l'amour de sa soeur et épouse, Isis, qu'il revint à la vie. Il devint alors le dieu des morts, et de l'accession de la vie éternelle. Il est également évidement le juge et le protecteur des défunts. C'est lui qui veille au bon déroulement de la cérémonie de jugement.

Seth : Dieu du tonnerre, des tempêtes et du temps nuageux, Seth est le frère d'Osiris. Il était symbole du mal dans la mythologie égyptienne. Il a tué son frère par jalousie de son rôle et de son pouvoir, et l'a ensuite découpé en morceau avant de semer ces morceaux dans l'Egypte entière. Il ensuite battu par Horus, quand celui-ci vengea son père, et perdit l'accès au trône qu'il pensait gagné. Il est représenté par un homme à tête d'animal non identifié, semblable à un sanglier.

Isis : Déesse protectrice des naissances, des navigateurs et de l'Etat, Isis est la soeur et l'épouse d'Osiris. Quand celui-ci fut tué par Seth, elle parcourra l'Egypte entière à la recherche de chacun des morceaux de son époux, et grâce à l'aide d'Anubis et Nephtys, lui redonna vit. Elle donna naissance à Horus, qui vengera son père. Elle est considérée comme figure de la femme et de la mère parfaite. Elle est représentée par une femme portant un siège sur sa tête, ou un disque solaire entre ses cornes ( assimilation à Hathor, une autre déesse. )

Horus : Dieu de l'azur, Horus est l'une des divinités les plus vénérées dans l'Egypte antique. Il voit à travers la lune et le soleil. Il est le fils posthume d'Osiris et d'Isis : il naquit après la renaissance de son père. En grandissant, il prit le partit de venger son père, et donc, de récupérer son trône des mains de son oncle, Seth. Il perdit son oeil dans le combat, mais le retrouva grâce à Thot. Ce même oeil, Oudjat, est devenu symbole de la victoire du bien sur le mal, et Horus devint alors le symbole du bien. Il est devenu roi de l'Egypte et premier Pharaon. On dit que les pharaons suivants sont des réincarnations du dieu, qui est leurs protecteurs. Les égyptiens se servaient également de l'Oudjat d'Horus comme d'une amulette qui, lorsqu'elle était authentique, apportait la clairvoyance, et l'invulnérabilité. Il est représenté par un homme à tête de faucon.

Anubis : Dieu des morts et des rites funèbres, Anubis est celui qui préside l'embaumement et accompagné l'âme du défunt jusqu'à la salle des deux vérités où le coeur subit sa pesée. Il préside également cette cérémonie au côté d'Osiris. Lorsque ce dernier à été tué, il a aidé Isis le faire revenir à la vie. Anubis n'a pas de lieu de culte très important, mais il est l'un des dieux les plus importants du panthéon égyptien, et il était honoré à chaque rites funéraires. Anubis est représenté sous la forme d'un chacal ou d'un homme a tête de chacal. Rick Riordan en fait une description physique, lorsqu'il n'a pas d'attribut animal, très proche de celle de Nico Di Angelo.

Bastet : Déesse du chat domestique, et de la maison, Bastet est une déesse bénéfique qui protège le Pharaon. Elle est représentée entant que femme à la tête de chat ou de chat souvent accompagnée de ses petits, c'est également une figure de la mythologie très liée à la maternité. Elle est le véritable oeil de Râ, selon R.R., ce qui fait d'elle la combattante qui l'aide à repousser Apophis soir après soir, mais également qu'on la confond parfois avec la déesse Sekhmet.

Sekhmet : Déesse destructrices et vengeresse, elle incarne la colère et la fureur de Râ. Elle a été envoyé sur terre pour le venger des humains qui l'avaient déçu. Se rendant compte de son erreur, Râ envoie alors Hathor calmer la fureur de Sekhmet. On la confond souvent avec Bastet en faisant d'elle l'oeil de Râ.

Sobek : Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith. Dieu de l’eau, associé à la fertilité. Il était le dieu qui irrigue les champs, ainsi la présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes. Il est représenté comme un homme avec une tête de crocodile.

Les triades

Dans la religion égyptienne, pour diverses raisons, le culte des dieux dans une ville s'est très souvent transformé en culte d'une triade. Chaque triade est organisé sur un même schéma : La famille. On retrouve donc un dieu, une déesse et leur enfant ( bien évidement divin ). Néanmoins, il existe aussi des variantes parmi les triades les moins connus dans lesquels les dieux sont organisés sous un autre schéma. Ici, nous avons les triades les plus connues, suivant le schéma familial.

La triade Puissante.

  • Osiris
  • Isis
  • Horus


La triade de Thèbes

  • Amon
  • Mout
  • Khonsou


La triade de Memphis

  • Ptah
  • Sekhmet
  • Néfertoum


Les triades de Kôm Ombo

    Premièrement.
  • Sobek-Râ
  • Hathor
  • Khonsou

    Deuxièmement.

  • Haroéris
  • Tasenetnefret
  • Panebtaouy


Les triades d'Edfou

  • Horus
  • Hathor
  • Harsomtous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anatlantide-rpg.forumactif.org

Mythologie Égyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mythologie égyptienne.
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]
» La mythologie de Falling Angels
» japon mythologie avant Shogun 2
» The Crow, Le corbeau et la mythologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anaklusmos :: Archives :: Memories-